20/08/2019

Eliminer les acariens dans la maison : 5 erreurs à éviter

Les acariens sont sources d’allergie au quotidien. Ces arachnides microscopiques se constituent surtout de débris d’ongles, de peaux mortes ou encore de poils. Ils sont présents dans la literie, ce qui provoque l’allergie chez l’utilisateur. Pour éviter cette intolérance, il convient alors d’éliminer les acariens dans la maison. Cela doit se faire en évitant les erreurs suivantes.

Minimiser l’aération de la chambre

Avant de se poser la question où trouver une housse d’oreiller anti acariens, il convient de s’occuper de l’aération de la chambre à coucher. Souvent, les occupants font tous les traitements pour éliminer les acariens, mais oublient que la pièce doit être aérée. Pourtant, l’aération est primordiale dans le traitement anti-acarien. Une chambre à coucher doit être aérée au moins 15 minutes le matin et 15 minutes le soir. Si possible, l’aération peut s’étaler sur 30 mn à chaque période de la journée. Ici, il ne s’agira uniquement pas de la chambre, mais également de la literie.

Surchauffer la chambre

En hiver, les occupants de la maison ont tendance à utiliser excessivement le chauffage. La pièce est alors surchauffer, ce qui favorise l’apparition d’acariens.  Pour éviter cela, la chambre doit être séchée à la bonne température. De cette manière, les moisissures et les acariens seront limités. En général, il n’existe pas température idéale pour chauffer une chambre à coucher. Néanmoins, le centre hospitalier de Luxembourg affirme qu’une température de 25 °C et une humidité de 85 % dans une pièce favorise l’apparition d’acariens. Cette importante humidité facilite, en effet,  l’assimilation des squames humaines.

Utiliser un sommier tapissier

Les acariens se développent surtout dans les linges de maison. Plus il y aura de ligne, plus les acariens se formeront. C’est pourquoi choisir un sommier tapissier n’est pas intéressant. Le mieux serait plutôt de choisir un sommier métallique ou à lattes de bois. De cette manière, les lattes seront mieux aérées qu’un sommier tapissier. Les acariens ne pourront pas s’y loger, ou du moins leur formation sera limitée.

Aucune mesure contre l’humidité

Contrairement aux idées reçues, les acariens ne sont pas volants. Ils se nichent dans le matelas, et surtout dans les endroits humides. En laissant l’humidité s’installer à l’intérieur de la maison, les utilisateurs s’exposent alors à l’apparition des acariens. Pour éviter cela, il convient de secouer quotidiennement les oreillers, les draps et la couverture extérieure du lit. Si nécessaire, le matelas doit être sécher à l’air. Cela est valable pour ceux qui transpirent beaucoup la nuit. Tout cela permet d’éviter que l’humidité soit trop présente dans la pièce. Selon les scientifiques, le taux d’humidité idéal dans une pièce est compris entre 45 et 50 %. Au-delà de ce seuil, la pièce est favorable au développement des acariens.

Utiliser des lignes de lit standard

Nombreux sont ceux qui choisissent des linges de lit standard pour leur chambre à coucher. Certes, les changer régulièrement pourrait être intéressant, cependant ils ne sont pas efficaces contre les acariens. C’est pourquoi il convient de choisir des taies d’oreiller, des draps et des couvertures anti-acariens.

SHARE:
Maison 0 Replies to “Eliminer les acariens dans la maison : 5 erreurs à éviter”